Serge Paugam
 
PUF - Collection Le Lien Social


Collection dirigée par Serge Paugam (83 ouvrages)
Manuella Roupnel-Fuentes

Les chômeurs de Moulinex



À partir de l’expérience vécue des ex-salariés de Moulinex, ce livre aborde le chômage comme une « rupture sociale totale », qui touche l’ensemble des aspects de la vie d’un travailleur : son insertion professionnelle mais également sa santé tant physique que psychologique, les relations avec ses proches, son niveau de vie et son intégration dans la société.

« La fermeture de Moulinex ? On n’y croyait pas ! », « Ç’a été comme un coup de massue »… À l’automne 2001, ce sont des milliers de destins d’hommes et de femmes qui se sont trouvés engloutis avec la faillite de la célèbre entreprise française d’électroménager installée depuis les années 1930 en Basse-Normandie. Pour toute une région, l’annonce de la disparition de Moulinex a représenté un drame économique et social d’une vaste ampleur.
À partir d’une enquête historique et sociologique menée pendant trois années après la fermeture des derniers sites industriels de Moulinex, cet ouvrage nous livre une analyse des effets du licenciement appuyée sur les témoignages des anciens salariés rencontrés dans les cellules de reclassement, lors des réunions syndicales ou à leur domicile. Le chômage est ici appréhendé comme une rupture sociale totale. Il s’agit de voir en quoi et dans quelle proportion la disparition du lien professionnel rejaillit sur les autres liens qui unissent l’individu à ses différentes sphères d’intégration personnelle, économique, sociale et citoyenne.
Il est démontré également que, dans la course à l’emploi, tous les salariés licenciés ne partent pas avec les mêmes chances, en raison de leur âge, de leur qualification, de leur lieu d’habitation… De fortes disparités existent entre les candidats à l’embauche et certaines prennent naissance dans l’expérience professionnelle passée. Dans le sillage de la célèbre étude menée par Paul Lazarsfeld et son équipe à Marienthal (Autriche) dans les années 1930, cet ouvrage propose une étude approfondie des effets sociaux de la perte d’emploi en même temps que des lignes de réflexion destinées à mieux aborder les questions du reclassement et de la réinsertion professionnelle des travailleurs licenciés.


Manuella Roupnel-Fuentes est docteur en sociologie, diplômée de l’École des hautes études en sciences sociales. Maître de conférences au département Carrières sociales de l’université d’Angers, elle poursuit ses recherches sur les questions de chômage et de précarité.


© 2017 - Serge Paugam - Tous droits réservés - mentions légales