Serge Paugam
 

Thèses dirigées par Serge Paugam




Claudia Jordana

Les mots des inégalités. Représentations et stéréotypes des classes sociales à Santiago du Chili




Résumé :

Pendant les dernières années, on a vu apparaitre dans plusieurs pays un nouveau langage pour parler des classes sociales. Des mots comme « racaille » et « bourges » en France, « posh » et « chav » en Angleterre, « cuicos » et « flaites » au Chili, nous indiquent qu’il s’agit d’un phénomène assez global, bien que ces catégories ne signifient pas exactement la même chose dans chacun de ces pays.

L’émergence de ce langage, qui a lieu dans le cadre de la vie quotidienne et qui fait partie du langage courant, nous interroge sur la pertinence des anciennes catégories de classe pour rendre compte des sociétés actuelles. Elle nous montre aussi comment certaines catégories sociales réapparaissent aujourd’hui comme stigmatisées et même parfois démonisées aux yeux de la société, ce qui nous conduit à penser que les éléments symboliques et moraux sont en train de devenir de plus en plus importants lorsque les individus parlent d’inégalités et lorsqu’ils établissent des coupures et des frontières entre les groupes.

A partir d’une analyse centrée au Chili, et plus précisément à la ville de Santiago, sur les différentes définitions et significations associées aux catégories de « cuico », associée à la classe supérieure, et de « flaite », associée aux classes populaires dangereuses, cette thèse essaye d’aborder la question des inégalités depuis le point de vue des subjectivités. La question qui guide notre réflexion est la suivante : comment les habitants de Santiago perçoivent les inégalités et les distances sociales, comment les affrontent-ils, comment les justifient-ils, mais surtout, comment les nomment-ils ? Les « mots des inégalités » sont les mots à travers lesquels les hommes et les femmes de cette ville divisent le monde, construisent des représentations et des explications parfois aussi sur les inégalités. A travers ces mots ils créent des frontières, stigmatisent, rendent visible ou invisible le social.



 Version imprimable | retour liste

© 2017 - Serge Paugam - Tous droits réservés - mentions légales