Serge Paugam
 

Séminaires de direction d'études (EHESS)


http://www.ehess.fr/fr/enseignement

Sociologie des inégalités et des ruptures sociales

Serge Paugam, directeur d'études

Compte-rendu 2005-2006 :

La rupture des liens sociaux : de l'enfance à l'âge adulte


lire le programme | version imprimable
Dans le prolongement du séminaire des deux années précédentes, le séminaire a porté sur les différents types de liens qui rattachent l’individu à la société : le lien de filiation, le lien de participation élective, le lien de participation organique et le lien de citoyenneté. Ces liens sociaux ont été étudiés à partir des théories de la protection et de la reconnaissance. Les premières séances du séminaire ont été consacrées à la relecture de textes fondamentaux sur le lien social, notamment Tönnies et Weber pour la tradition allemande, Durkheim et Halbwachs pour la tradition française. Pour approfondir la théorie des ruptures sociales, nous avons également étudié deux grands textes. Celui de Barney G. Glaser et Anselm L. Strauss, intitulé Status Passage (Chicago, 1971) dans lequel les deux auteurs analysent de façon conceptuelle douze propriétés du passage d’un statut à un autre en prenant en compte non seulement ce qu’il représente pour la personne concernée – le passager – mais aussi ce qu’il représente pour les agents qui l’organisent. Les travaux du psychologue - ou psychanalyste – John Bowlby ont également retenu notre attention, en particulier les trois volumes intitulés Attachement et perte (1. L’attachement, 2. La séparation, 3) La perte) (Trad. française, 1978-84). Ses enquêtes sur les effets de la perte de la figure maternelle dans la prime enfance nous ont conduit à interroger le concept d’empreinte au regard du concept sociologique d’habitus. C’est aussi dans cette perspective que nous avons repris des enquêtes récentes, tant quantitatives que qualitatives, sur les trajectoires individuelles depuis l’enfance en essayant l’interpréter les ruptures précoces des liens sociaux et leurs effets persistants à l’âge adulte. Nous avons également analysé les questions posées dans le protocole international d’enquête que l’on nomme Adult Attachment Interview (AAI). Le séminaire a porté sur l’analyse des causes de l’affaiblissement et de la rupture des différents types de liens sociaux. Pour tout ce qui touche au lien de filiation, Anne Cadoret a présenté ses travaux sur le placement dans l’enfance. A partir de l’enquête Histoires de vie de 2003 de l’INSEE, Marion Selz nous a donné un éclairage statistique sur les différents types de ruptures familiales dans l’enfance et sur leurs effets en termes de qualité de la vie sur longue période. En ce qui concerne le lien de participation organique, Manuella Roupnel-Fuentes a présenté les résultats de son enquête sur les licenciés de Moulinex en Normandie et Emilio Reyneri, professeur de l’Université de Milan, invité de l’Equipe de recherche sur les inégalités sociales (ERIS), nous a fait part de ses travaux sur les ruptures liées à la précarité du travail en Italie. Le rupture du lien de citoyenneté a été étudiée à partir de plusieurs exemples empiriques présentées successivement par Michel Agier sur les réfugiés et les déplacés, par Myriam Hachimi-Alaoui sur l’épreuve de l’exil et Evelyne Ribert sur le sentiment d’appartenance nationale des jeunes issus de l’immigration. D’autres types spécifiques de ruptures ont été analysés. Janine Pierret a présenté sa recherche sur les expériences vécues des personnes infectées par le VIH. Joël Devine, Professeur à l’Université de Tulane, nous a fait part de ses analyses relatives aux effets en termes d’inégalités sociales et ethniques, de l’ouragan Katrina qui a ravagé la Nouvelle Orléans en août 2005. Jean-Michel Wachsberger a examiné à partir de l’enquête Santé, Inégalités et Ruptures Sociales (SIRS) réalisée à Antananarivo (Madagascar) la force et la faiblesse des solidarités de proximité dans un environnement de grande pauvreté. Enfin, deux séances ont été consacrées au déclassement social. Monique de Saint-Martin nous a entretenu sur le cas des aristocrates déclassés et Camille Peugny a abordé la question de la mobilité intergénérationnelle descendante. L’ensemble de ces séances a conduit à distinguer analytiquement les ruptures affectives en relation avec les liens de filiation et de participation élective et les ruptures statutaires en relation avec les liens de participation organique et de citoyenneté. L’analyse des trajectoires individuelles depuis l’enfance permet d’analyser le risque de cumul dans le temps de ces deux grands types de ruptures.



Publications :

Edition de recueil de textes classiques
- Raymond Aron, Les sociétés modernes (textes rassemblés et introduits par Serge Paugam), Paris, PUF, coll. « Quadrige/grands textes », 2006, (1174p.).
Direction de numéros spéciaux de revue
- « Citoyenneté et démocratie providentielle. Mélanges en l’honneur de Dominique Schnapper » (avec la coll. de Myriam Hachimi-Allaou, sous la dir. de)Revue Européenne de Sciences Sociales, 2006.
Articles dans des revues à comité de lecture
- « La perception de la pauvreté en Europe depuis le milieu des années 1970. Analyse des variations structurelles et conjoncturelles » (avec Marion Selz), Économie et Statistique, n° 383-384-385, 2005, p. 283-305.
- « L’épreuve du chômage : une rupture cumulative des liens sociaux ? », Revue européenne des sciences sociales, Tome XLIV, n° 135, 2006, p. 11-27.
Contributions à des ouvrages collectifs
- « Détresse sociale et citoyenneté », in Danielle Ballet (éd.), (sous la dir. de), , in Danielle Ballet (éd.), Les SDF, visibles, proches, citoyens, Paris, PUF, coll. « Sciences sociales et sociétés », 2006, p. 241-253.
- « Réformes et inerties de l’Etat providence » (avec François-Xavier Schweyer, sous la dir. de), in Olivier Galland et Yannick Lemel (éd.), La société française. Pesanteurs et mutations : le bilan, Paris, Armand Colin, 2006, p. 199-249.
Introduction à des ouvrages de la tradition sociologique
- « La pensée sociologique de Raymond Aron », introduction à Raymond Aron, Les sociétés modernes, Paris, PUF, Quadrige/Grands textes, 2006, p. 9-47.
Contribution à des dictionnaires de sociologie
- « Dictionnaire des sciences sociales » (Patrick Savidan et de Sylvie Mesure, sous la dir. de), PUF, 2006, entrées « Disqualification sociale », « Maurice Halbwachs », « Lien social », « Précarité, pauvreté et exclusion », « Suicide ».
Autres articles
- « Les trois formes de pauvreté en Europe », Sciences Humaines, n°168, février 2006, p. 44-47.


lire le programme | version imprimable

© 2017 - Serge Paugam - Tous droits réservés - mentions légales